Président de la SRC

Chad Gaffield - Président (2017-2019)

Chad Gaffield

Chères et chers collègues et amie(e)s,

Permettez-moi de commencer par remercier tous les membres des comités de sélection – près de 120 ! – pour avoir consacré leur temps et leur talent à poser les choix nécessaires à la recommandation de la prochaine cohorte des membres de la SRC et du Collège. Etant donné la nature exceptionnelle de tous les dossiers, ces choix sont tributaires d’une analyse précise et d’une évaluation prudente effectuées à une période de l’année très chargée. Nous sommes impatients de finaliser le processus de sélection au printemps et d’annoncer les résultats publiquement quand les cours reprendront au mois de septembre.

Les avancées par rapport à la mise en place de notre plan stratégique sont encourageantes, particulièrement à la suite du lancement des activités organisées dans le cadre du G7 avec le Sommet des Académies à Ottawa. Cet événement inaugural a mis l’accent sur les opportunités et les difficultés rencontrées par les académies nationales pour aider la société dans cette époque tumultueuse. Il a donné la chance aux dirigeants des académies du G7 de partager leurs préoccupations majeures et leurs méthodes prometteuses pour y faire face. La discussion était diversifiée, et parfois spécifique à chaque contexte national, mais les dirigeants ont mis en avant des problématiques communes, dont principalement la complexité croissante de la communication entre science et société. Les académies ont porté leur attention sur les changements rapides inhérents au paysage de la recherche interdisciplinaire, mais aussi sur les méthodes de renouvellement de notre rôle historique en matière de conseils au grand public.

Un des événements majeurs fut la session sur la représentation équitable des femmes dans la recherche. L’événement a passé en revue les récentes études menées sur le sujet avant de se terminer par l’échange de suggestions entre les participants de hauts niveaux. Organisée par Cara Tannenbaum, Directrice scientifique de l’Institut de la santé des femmes et des hommes des IRSC, la session a rassemblé des dizaines de dirigeants d’agences de financement, d’organisations et des académies du G7. Cette démarche a été mise en place en vertu de la responsabilité commune d’agir en fonction des connaissances émanant d’études sur des sujets tels que les préjugés inconscients.

Le Sommet des Académies du G7 comprenait également des occasions d’engagement public, étant donné son organisation dans la capitale nationale. Le Musée canadien de la nature a offert à nos invités une visite de la galerie de l’Arctique, illustrant leurs efforts novateurs en matière de partage des dernières découvertes scientifiques. De même, le musée canadien de l’histoire a présenté aux dirigeants des académie les nouvelles expositions témoignant des évolutions rapides du passé canadien. En outre, nous avons tous participé au petit-déjeuner de travail organisé sur la colline parlementaire par le Partenariat en faveur des sciences et de la technologie (PFST) et la Fédération des sciences humaines. Intitulé « Réchauffement de l’Arctique : Les terres et les communautés à l’aube d’un changement rapide », cet événement qui s’est joué à guichets fermés a non seulement valorisé notre thématique du G7 sur la pérennité de l’Arctique, mais aussi renforcé le succès de ce format qui attire immanquablement des parlementaires et des conseillers en politique publique.

Dans le respect de la tradition du G7, les académies ont finalisé avec succès nos déclarations conjointes sur « Notre avenir numérique » et « La pérennité de l’Arctique ». Elles sont actuellement en cours d’approbation par les corps dirigeants de chaque académie en vue d’être présentées au rassemblement des dirigeants du G7 les 8 et 9 juin 2018. Ces déclarations témoignent du rôle consultatif de la SRC, tel qu’examiné par le groupe de travail présidé par Pekka Sinervo l’année dernière, et sont le point de départ des prochains événements organisés dans le contexte des Sommets de la Recherche du G7. Pour un aperçu des événements organisés par la SRC dans le contexte du G7, veuillez cliquer ici.

Grâce aux initiatives locales de la SRC à Vancouver, Montréal et Toronto, nous progressons à grands pas vers notre objectif stratégique qui est de s’appuyer sur le succès du chapitre atlantique de la SRC. Aussi, nous inviterons prochainement tout un chacun à contribuer à la finalisation du nouveau site Web en « testant » la version beta qui sera publiée à l’interne dans le courant des prochains mois. Nous publierons également le nouveau guide mis à jour pour les futures candidatures l’année prochaine.

Pour conclure, permettez-moi de vous inciter à penser à des candidats potentiels pour mon remplacement ainsi que celui des trois présidents d’académie. Même si je viens à peine d’entamer mon mandat, il est requis que nous accueillions les nouveaux président(e)s élu(e)s lors de notre prochaine assemblée générale en novembre. Notre comité de gouvernance et d’éthique a inspecté cet élément de nos statuts et recommandera un calendrier des cycles d’élection à partir du prochain appel à candidatures. Cela étant, veuillez entamer vos réflexions à propos du/de la prochain(e) excellent(e) candidat(e), y compris vous-même bien entendu !

Assurément vôtre,
Chad Gaffield, OC, MSRC

Avril 2018